Dive Trek est un centre Ambassadeur et adhérant
de l'association Longitude Nature 181

La charte du centre de plongée responsable

 
Cette charte est un guide. Ce n'est pas une somme de contraintes.
Ses propositions doivent être envisagées au cas par cas, tant les sites de plongée, les situations diffèrent d'un lieu à l'autre. Son objet est de pousser chacun à s'interroger, et à mettre en place les conditions de plongée optimales pour une préservation et un partage équitable des richesses de la mer.

Le centre de plongée est un lieu privilégié de rencontre entre le plongeur et le monde sous-marin, entre le visiteur et le pays d'accueil. Responsables de centre, suscitez la curiosité, informez, non seulement sur les richesses sous-marines, mais aussi sur les richesses culturelles des habitants.

1 - ACCUEIL DES PLONGEURS

Présentation du centre dans son cadre général
le pays, les habitants et leurs traditions, économie.
Présentation de l'écosystème sous-marin
Outre les beautés et l'originalité des sites, rappelez leur fragilité (espèces protégées, menacées, endémiques), l'importance des relations entre les espèces, la vulnérabilité des espèces les plus petites ou mimétiques.
Fiches rappelant les précautions à prendre en plongée, la législation en matière d'espèces protégées (détention et commerce), et la réglementation au sein des réserves.
Fiche d'information sur la consommation des poissons et fruits de mer dans les restaurants, indiquant les espèces que l'on peut consommer sans mettre en danger l'écosystème, et celles qu'il faut éviter de consommer sous peine de les faire disparaître.


2 - MONITEURS RESPONSABLES

• Moniteurs, vous avez une magnifique responsabilité: au delà de l'enseignement de la plongée et du maintien de la sécurité, sachez susciter la curiosité, l'enthousiasme, et le respect du plongeur pour le milieu que vous lui faites découvrir.
• Rappelez-lui que le milieu marin est fragile et qu'il ne tient qu'à lui de le préserver.
• Rappelez-lui que le centre s'est installé au sein d'une communauté avec laquelle il partage les ressources naturelles (eau douce, nourriture, vie marine...)
• N'oubliez pas que vous êtes le modèle sur lequel le plongeur va calquer son comportement.

3 - CONNAISSANCE ET GESTION DURABLE DES SITES

Inventaire et suivi de l'état de santé des sites : Pour conserver toute la richesse des sites de plongée, il est nécessaire de faire un premier inventaire de leur vie marine. Cet inventaire peut être réalisé en commun par tous les centres travaillant sur les mêmes sites avec des biologistes extérieurs ou mieux avec les associations locales de l'environnement qui pourront, de plus, favoriser le dialogue avec les riverains. Ce bilan mettra en lumière les éléments essentiels à surveiller. En effectuant un suivi régulier, vous pourrez ainsi juger de l'évolution, et gérer le site de façon durable. Cet état des lieux sera source d'information pour les plongeurs-visiteurs.
Installation de bouées de mouillage
sur chaque site de plongée pour éviter l'ancrage destructeur de la flore et de la faune fixée.
Limitation du nombre de plongeurs
qui évite la surfréquentation nuisible à la vie marine.
Mise en jachère des sites surfréquentés
et des sites abritant des espèces fragiles pendant leur période de reproduction.
Favoriser la création de zones protégées,
en accord avec les autorité locale. Ces zones servent de témoins
et permettent le repeuplement de zones endommagées.

4 - AMENAGEMENT ECOLOGIQUE DES CENTRES

Votre centre de plongée a pour objectif de faire découvrir les beautés de la nature.
Préservez-les en mettant en place des systèmes de gestion des déchets, et en adoptant des énergies renouvelables.

Récupération et retraitement des déchets
Limitez des déchets générés par le centre (assiettes, gobelets, bouteilles plastiques, etc...). Récupérez et rapatriez les piles usagées, les huiles de vidange, et les déchets toxiques vers des endroits où ils seront retraités ou recyclés.
Économie et recyclage de l'eau douce
Bacs de rinçage pour le matériel, douches à débit contrôlé, systèmes de récupération des eaux de pluie, recyclage des eaux usées vers les toilettes.
Énergies renouvelables :
Utilisation privilégiée de l'énergie éolienne et solaire.

5 - PARTAGE EQUITABLE - ECONOMIE SOLIDAIRE

Formation, emploi des riverains
au sein de l'équipe de plongée.
Partage équitable de l'eau avec les riverains,
en particulier les agriculteurs, des pays où l'eau est rare.
Gestion de la pêche destinée au restaurant.
Responsable, pêcheurs et autorité locale définiront ensemble le seuil de pêche soutenable pour les espèces les plus fragiles (langoustes, mérous...). Ils orienteront les consommateurs vers les espèces moins fragiles.
Le restaurant du centre refusera tout poisson ou fruit de mer pêché avec des méthodes destructrices les crustacés portant leur ponte, ou les poissons et crustacés juvénils n'ayant pas la taille minimum légale de capture.

Financement d'un projet de développement local
école, irrigation, système d'économie d'eau, énergie solaire - à partir d'un pourcentage du prix de la plongée (1 ou 2 euros).


Conditions Générales de Vente - Environnement - Emploi - Qui sommes nous
Règles d'usage - Privacy policy - Copyright